BIRÉLI LAGRÈNE - GIPSY PROJECT

€7
SUPPORT:
Quantité:

Il est peu de disques aussi troublants que celui-ci.

On savait, depuis longtemps, que BIRELI LAGRENE n'en avait pas fini avec Django, avec ce jazz-là - les aficionados, qui avaient eu la chance de l'entendre jouer lors de boeufs "after hours" ou de réunions familiales, mais aussi, plus récemment et plus largement, le public des Nuits de la Guitare de Patrimonio par exemple, à qui il avait fait le bonheur de telle version, sidérante, de All The Things You Are, interprétée sur une guitare type Selmer (cette fameuse guitare française que nous envient les Anglo-Saxons) -. Aficionados ou non, ce qui frappait alors, ici ou là, c'était l'engagement étonnant du guitariste dans le "faire" de la musique, comme une espèce de retour au sacré (car, chez les Manouches, le rapport à Django n'est pas loin de la religion, comme tout ce qui touche, de près ou de loin, aux fondements de la communauté).

Chez les Gitans plus qu'ailleurs, la musique est un partage. Il fallait donc, pour qu'une telle musique fût (à nouveau) possible, que BIRELI LAGRENE s'entourât de frères, frères en amitié ou frères de race. C'est le cas du violoniste tsigane roumain Florin Niculescu, d'Holzmano Lagrène et d'Hono Winterstein aux guitares rythmiques, et du fidèle Diego Imbert à la contrebasse. Epaulé par cette équipe de choc, un nouvel horizon semble pouvoir se déployer pour le leader, à partir de la tradition la plus ancrée, la plus intimement parcourue, jusqu'au vertige. (Biréli ne nous confiait-il pas, tout dernièrement, que Django lui était apparu en rêve?).

En acceptant de se lancer dans ce "Gipsy Project", ce n'est pas seulement sur la mémoire de la musique elle-même que BIRELI LAGRENE s'est mis à travailler, mais, plus fondamentalement, sur ce qui touche à sa mémoire personnelle, à son identité profonde d'homme et de musicien (si une telle distinction est encore possible dans son cas).

On interprète parfois maladroitement ce qui, dans la culture tsigane, a trait à la virtuosité et à la passion instrumentale. On y voit souvent la manifestation (au mieux : généreuse) d'une gratuité apparente, sans remarquer que ce qui transparaît là, dans le geste instrumental, est avant tout affaire de mémoire et de transmission du corps. Mémoire de la transmission du corps (et donc de la pensée), souci aigu de la "chaîne" humaine (celle qui relie le musicien à ses ancêtres, aux ancêtres de ses ancêtres, etc…). En se rappelant à nous (et en nous rappelant à lui) par cette proposition audacieuse, presque folle, BIRELI LAGRENE a répondu à sa façon, c'est-à-dire comme il pouvait seul se le permettre, à l'éternelle question des guitaristes: celle de l'éternel retour de Django.

 

*************

Les médias en parlent :

« Biréli revient à ses amours premières avec une maîtrise époustouflante.»
Télérama

« Essentiel.»
Le Monde

« Un vrai bonheur »
Femme Actuelle

«Ça c’est le jazz »
L’Express 

*************

À l'occasion de l'anniversaire du label BMG, profitez d'une sélection de CD ou LP à prix spécial "COLLECTION LES ESSENTIELS" inclus un cd Sampler

Tracklisting : 

1 - Blues clair
2 - Coquette
3 - Si tu savais
4 - Belleville
5 - Daphne (Version longue)
6 - Je suis seul ce soir
7 - Swing 42
8 - Embraceable You
9 - Vous et moi
10 - Festival 48
11 - Viper's Dream
12 - What Is This Thing Called Love
13 - La mer
14 - Lime House Blues
15 - Daphne (Version courte)
 

Tracklisting Cd sampler collection "LES ESSENTIELS JAZZ" BMG

1 Frank Sinatra – I Get a Kick Out of You (2007 - Remaster)
2 Ella Fitzgerald – Night and Day (2007 - Remaster)
3 Nina Simone – Mood Indigo (Single Edit) ( 2017 - Remaster)
5 Michel Petrucciani & Stéphane Grappelli – Flamingo
6 Biréli Lagrène – Swing 42
7 Richard Galliano – New York Tango
8 Michel Petrucciani – Hidden Joy
9 Eddy Louiss – Floméla
10 Ahmad Jamal – Tranquility

VOUS AIMEREZ AUSSI

récemment vus